Imprimer la page

Pour qui est élevé dans une famille musicienne, point n'est besoin de partir à la recherche du partenaire idéal. Il en est ainsi pour les sœurs DORDUNCU tout comme les sœurs Labèques et les Kontarsky.

L'interprétation de "En Blanc et Noir" de Claude Debussy était d'une grande sensibilité, mais le plus impréssionnant étant certainement "La Valse"enthousiasmante de Maurice Ravel qui semblait plus concise que dans sa version orchestrale. Après tant de virtuosité, les deux pianistes nous offrirent un morceau de choix pour la fine bouche : le premier mouvement de la sonate en ré Majeur à 4 mains de W.A. Mozart. Un très beau concert.

F11 pour afficher en plein écran F11 pour sortir du plein écran
ICON Algı Yönetimi ve Bilişim Sistemleri